GHOSTS OF MARS. De John Carpenter avec Natasha Hen

Aucun prix
Meilleur prix près de chez moi..

Warner home video

0 avis clients

Donnez votre avis

Une équipe de policiers chargée de convoyer un dangereux criminel, une ville décimée dont tous les habitants ont été sauvagement décapités, des "sauvages" sanguinaires : avec Ghosts of Mars , John Carpenter se livre à l'un de ses exercices préférés, le mélange des genres. Le pape de la série B s'est donc offert un western. À vrai dire, ce n'est pas le premier, il suffit de se référer à New York 1997 . Disons que là, les références sont plus claires. Shining Canyon, c'est un peu Alamo dans l'espace, en un peu plus gore. Mais si Carpenter reprend ici bien des codes du western, ce récupérateur de génie s'offre une place de choix dans son film en multipliant les autocitations plus ou moins explicites – le cadre général de l'histoire évoque Assault , la possession des corps The Thing , les méchants font penser à ceux de New York 1997 (mâtiné d'un brin de Mad Max , il faut bien l'admettre). Natasha Henstridge, qui a remplacé Courtney Love (virée pour "divergences artistiques" avec le réalisateur) au pied levé, se livre à une prestation de haute volée, et Ice Cube confirme tout le bien que l'on pensait de lui depuis ses débuts au cinéma. Bref, c'est de la belle ouvrage, un film d'action haletant, brillamment maîtrisé et assez injustement boudé par une partie des fans du maître. Bien sûr, ce n'est pas son chef-d'œuvre, et il est permis, sinon conseillé, de lui préférer tous les films cités plus haut. Évidemment, il fleure bon le machisme gratuit – même si pour une fois, le premier rôle féminin est à la hauteur du Snake Plissken des grands jours – et le "message" sur le colonialisme est plutôt sommaire. N'empêche : cette heure et demie sur Mars rappelle que le cinéma est avant tout un divertissement et que dans le genre, Carpenter sait y faire. --Michaël Cuq

acteurs

Ice Cube, Natasha Henstridge, Jason Statham, Pam Grier, Clea DuVall, Joanna Cassidy, Robert Carradine

Réalisateur

John Carpenter

BONUS

DVD 2 - Introduction de John Carpenter - Red desert night - A propos de Ghost of mars - SFX section - Scoring Ghost of mars - Cast & crew - L'univers de Ghost of mars - Les projets d'affiche cinéma français - Filmographies - Bandes-annonces
DVD 1 - Commentaire audio de John Carpenter - Film-annonce

Titre

GHOSTS OF MARS

Les Caractéristiques Techniques

Durée 160 min
Format écran 16/9 compatible 4/3
Cotation Interdit aux moins de 12 ans
Image Couleur
Format image 2.35.1
Sous-titres Français
Code régional DVD 5 et DVD 9 / Pal / Zone 2
Langues Anglais, Français
Format audio Dolby digital 5.1

Description

Une équipe de policiers chargée de convoyer un dangereux criminel, une ville décimée dont tous les habitants ont été sauvagement décapités, des "sauvages" sanguinaires : avec Ghosts of Mars , John Carpenter se livre à l'un de ses exercices préférés, le mélange des genres. Le pape de la série B s'est donc offert un western. À vrai dire, ce n'est pas le premier, il suffit de se référer à New York 1997 . Disons que là, les références sont plus claires. Shining Canyon, c'est un peu Alamo dans l'espace, en un peu plus gore. Mais si Carpenter reprend ici bien des codes du western, ce récupérateur de génie s'offre une place de choix dans son film en multipliant les autocitations plus ou moins explicites – le cadre général de l'histoire évoque Assault , la possession des corps The Thing , les méchants font penser à ceux de New York 1997 (mâtiné d'un brin de Mad Max , il faut bien l'admettre). Natasha Henstridge, qui a remplacé Courtney Love (virée pour "divergences artistiques" avec le réalisateur) au pied levé, se livre à une prestation de haute volée, et Ice Cube confirme tout le bien que l'on pensait de lui depuis ses débuts au cinéma. Bref, c'est de la belle ouvrage, un film d'action haletant, brillamment maîtrisé et assez injustement boudé par une partie des fans du maître. Bien sûr, ce n'est pas son chef-d'œuvre, et il est permis, sinon conseillé, de lui préférer tous les films cités plus haut. Évidemment, il fleure bon le machisme gratuit – même si pour une fois, le premier rôle féminin est à la hauteur du Snake Plissken des grands jours – et le "message" sur le colonialisme est plutôt sommaire. N'empêche : cette heure et demie sur Mars rappelle que le cinéma est avant tout un divertissement et que dans le genre, Carpenter sait y faire. --Michaël Cuq

Durée

100 minutes

Audience

Tous publics

Format

Couleur / Dolby / DTS stéréo / Plein écran / Cinémascope / PAL

Studio

Warner Home Video

Sous-titres

Français / Anglais

Langues

Anglais

Editeur

Warner Home Video

Date de sortie

2004-11-03

Code région

2

isbn

0

attributs

Rubrique principale Vidéo=DVD Zone 2;Date=2004-11-09 00;Classification Thématique dvd-fr=Science Fiction;Ratio Image=2.35;Edition=Collector;Date de sortie en salle=2001;Zone / DRM / Bridage=Zone 2;Langue sous-titre=Français;Langue doublage=Français 5.1;Format Vidéo=16/9;Couleur NB=Couleur;Domaine d'utilisation=Vente;Public / Genre=12;Origine / Pays=USA;Classification Vidéo Primaire=Science Fiction;Support / Quantité fournie=2

theme

DVD Zone 2

stock

11

Ces produits pourraient vous intéresser